Le festival Kabyl’Mans au Centre Rabelais

L’association franco-berbère Tiwizi organise cette année son premier festival «Kabyl’Mans», dont l’une des soirées se déroule au Centre Rabelais. Farida Mafray, sa présidente, nous en dit plus.

Festival Kabyl'Mans

Quel est le principe de l’association Tiwizi ?
Notre association, ouverte à tous, porte le nom de « Tiwizi », qui signifie Solidarité en berbère. Elle fête ses 12 ans cette année. Elle est née d’une volonté collective de faire connaître la culture berbère, souvent noyée dans la culture algérienne. Nos 23 adhérents participent à la programmation d’activités culturelles et gastronomiques, chacun apporte des idées et exprime son avis.
Tiwizi s’ouvre également vers des actions humanitaires. Par exemple, en 2021, nous avons ouvert une cagnotte en ligne pour envoyer des fonds en Kabylie, en raison des feux de forêt. Nous nous intéressons aux droits de chacun, notamment ceux des femmes et des enfants.

Comment est né le festival Kabyl’Mans ?
À mes débuts en tant que présidente en 2018, j’ai proposé à l’équipe de travailler sur un projet de festival. Le premier «Kabyl’Mans» était prévu pour avril 2020, mais en raison de la crise sanitaire il a été reporté à deux reprises. Il se déroule en début de printemps en référence au printemps berbère et au soulèvement qui a eu lieu en 1980 pour faire reconnaître le berbère comme langue officielle.

À quoi peut-on s’attendre pour cette première édition ?
On retrouvera des conférences, des films débats, des concerts, des stages de danse, des découvertes gastronomiques et une exposition « voyage en Kabylie ». Le but de notre festival cette année est de redonner de l’espoir aux artistes après cette période de crise et de leur apporter un soutien financier.

Infos : www.facebook.com/twizisarthe

Concert du groupe Amzik – Samedi 14 mai à 20h30

Crée par deux frères jumeaux et un ami musicien, le groupe Amzik est l’un des plus prometteurs de la nouvelle scène kabyle.
Entre musique traditionnelle et nouvelles sonorités, le style d’Amzik s’ouvre à toutes les influences pour nous emporter dans un long voyage. Mandole, guitare, basse, piano et percussions mettent en valeur un blues émouvant aux arrangements résolument modernes.

Buffet à grignoter sur place dès 19h.
Tarifs : 8 à 12 €, gratuit pour les – de 12 ans. Billetterie : lerabelais.org.