Féminin Pluri’elles : retour sur la dernière édition

feminin plurielles

Béatrice Julienne, bénévole de l’association, a pris en main l’organisation de Féminin Pluri’elles lors de l’édition 2021. Elle revient pour nous sur son implication dans cet événement tourné vers le bien-être de la femme.

feminin plurielles

Qu’est-ce qui t’a poussé à reprendre le flambeau de Féminin Pluri’elles ?

Lorsque Sandrine, la référente famille, a annoncé son départ, nous avions déjà lancé l’organisation du week-end. J’étais déjà bénévole et j’animais des ateliers avec elle. C’était évident pour moi de reprendre la suite, en lien avec Steve, coordinateur culturel. Cela n’a pas été simple dans le contexte actuel, mais nous avons réussi à proposer une nouvelle édition de Féminin Pluri’elles en octobre.

Il y a eu des mécontentements lors de l’événement. Pourquoi ?

Nous avons mis à disposition 154 créneaux d’ateliers (massages, conférences…) pour environ 150 visiteurs. Plus d’une centaine de places ont été proposées en massage et elles ont toutes été prises d’assaut. Tout le monde voulait se faire masser ! Ce que je comprends totalement dans le contexte actuel, on a envie de bien-être immédiat. Les autres ateliers ont aussi bien fonctionné : cercles de femmes, constellations familiales, coaching en image de soi, orientation professionnelle, voix, chemin de vie, conférences sur l’habitat… Les visiteurs sont repartis avec des expériences. C’est tout l’intérêt de ces 2 jours : on peut aller gratter son potentiel, on entrouvre des portes.

D’autres propositions étaient faites durant les deux jours…

Oui, nous avons tenu à proposer un marché d’artisans locaux ainsi qu’une exposition des œuvres de l’artiste sénégalais Tafsir. On pouvait aussi se restaurer au food truck et boire un verre grâce aux jeunes du projet Angleterre.

Une édition en 2022 ?

Oui, nous l’espérons ! Nous aimerions y associer un stand de prévention contre le cancer du sein. Nous sommes à la recherche de bénévoles. Le lieu est transformé pour le week-end, ce qui nécessite beaucoup de travail de logistique. Alors, si vous avez du temps et l’envie de nous rejoindre, contactez-nous !

Article précédent