Que serait le Festival Changé d’Air sans ses bénévoles ?

Le Festival Changé d’Air fête sa 30e édition du 15 au 27 novembre prochain. Concerts, spectacles, rencontres… Le monde s’invite à Changé, durant cet anniversaire exceptionnel. Un évènement qui ne serait rien sans la participation de ses bénévoles. Rencontre avec ceux qui font Changé d’Air.

Les bénévoles à l’œuvre toute l’année

Chaque année en janvier se réunit la commission festival, composée d’une quarantaine de bénévoles. Adhérents, élus, dirigeants associatifs, ils déterminent ensemble la thématique du festival suivant. Ils se retrouvent alors une fois par mois  pour créer le programme, échanger, goûter aux plats typiques du pays… « C’est très riche en rencontres. Et ça donne envie de voyager ! » exprime Sylvie, bénévole depuis 2010. En septembre, on commence à créer la décoration. La réunion « kifekoi », en octobre, permet de déterminer les missions de chacun avant et pendant l’événement. Billetterie, accueil du public, cuisine, accueil des artistes, mises en place de salles… Tout y passe !

Un apport mutuel

L’objectif du tout premier festival Changé d’Air, en 1991, était de créer un événement porté par les habitants. On peut dire que le pari est bel et bien réussi ! En 30 ans, des centaines de bénévoles ont apporté leur soutien à ce rendez-vous devenu aujourd’hui un incontournable de la vie changéenne. « Sans eux, le festival ne pourrait pas exister ! » indique Steve Belliard, coordinateur culturel. Pour autant, cet engagement leur apporte aussi beaucoup. C’est ce qu’expriment Yannick et Patrick : « Nous sommes une bonne équipe,  on est bien écouté ». Stéphane, elle, évoque « le partage, la découverte, la convivialité ». Tout un programme !

De beaux souvenirs… et encore bien d’autres à créer !

« Mon premier festival sur le Sénégal, une expérience inoubliable »

Armelle

Tous les bénévoles de la commission, qu’ils soient investis depuis 1998 ou depuis 2015, gardent en tête de beaux souvenirs. « La soirée de clôture du festival sur le Mexique. Nos amis musiciens ont ressorti les guitares et nous avons tous chanté. Un moment inoubliable ! » se souvient Catherine. « Mon premier festival sur le Sénégal, une expérience inoubliable » indique Armelle. Tous sont conquis par les rencontres avec des artistes, mais eux aussi entre eux, toujours dans la bonne humeur. « Nous accueillons chaque année de nouveaux bénévoles, à l’image de Stéphanie, Jean-Luc ou encore Pheyman qui nous ont rejoint cette année. Rejoignez-nous, pour créer ensemble de beaux souvenirs ! » conclut l’équipe de joyeux bénévoles.