Crise sanitaire : comment fonctionne le Centre Rabelais ?

atelier-orientation-scolaire

Depuis plus d’un an maintenant, le Centre socioculturel François Rabelais a dû adapter son fonctionnement. Comment l’association répond aux besoins des habitants tout en respectant les recommandations à l’échelle locale et nationale ? On vous explique.

atelier-orientation-scolaire
Les ateliers de soutien à la parentalité sont autorisés en présentiel dans nos locaux,
comme ici l’atelier orientation scolaire.

Les activités petite-enfance, enfance, jeunesse en service

Les activités des multi-accueils fonctionnent dans les mêmes conditions qu’auparavant en ce qui concerne le volume horaire et le nombre d’enfants accueillis. Les protocoles sanitaires mis en place à la rentrée ont été maintenus. « Les parents rentrent dans la salle de vie, mais nous accueillons seulement 2 familles en même temps, ce qui peut engendrer de l’attente… On lave les mains et les jeux plus souvent, on ne mange plus avec les petits le midi. Pour autant, nous continuons nos activités et sorties dans le jardin ! » précise Fabienne, responsable petite enfance.

Côté enfance, maternelles et primaires sont séparés. Depuis octobre, le port du masque est obligatoire pour les enfants de 6 ans et plus (scolarisés en primaire). Il doit être fourni par les parents.

Les activités jeunesses se poursuivent également avec l’accueil libre au Point Accueil Jeunes, qui ferme ses portes le vendredi à 17h30 depuis la mise en place du couvre-feu. Si les activités vacances ont, elles aussi, été maintenues, les sorties sont pour la plupart du temps compromises.

La saison culturelle et les ateliers à l’année mis à mal

Nous avons lancé la saison culturelle en octobre avec beaucoup d’espoir. Malheureusement, depuis le second confinement, aucun spectacle n’a eu lieu au Centre Rabelais. La plupart sont reportés sur la prochaine saison. L’équipe a dû se réinventer en proposant de nombreuses animations en ligne, à commencer par la page Facebook du Festival Changé d’Air. Elle s’anime depuis novembre d’actualités, liens et jeux en tous genres. D’autres actions ont vu le jour, en lien avec les bénévoles de la commission culturelle : apéros-voyages, exposition virtuelle et échanges avec l’artiste Jorge Velez Correa, animations autour des 150 ans de la bataille de Changé… “Plus que jamais il nous faut rester soudés, et continuer à imaginer la culture d’après… Partir sur d’autres propositions, d’autres idées novatrices, ambitieuses et innovantes.” exprime Steve Belliard, programmateur culturel. Les animations et fêtes locales sont actuellement repensées pour trouver d’autres formes en extérieur, idéalement cet été.

Nous n’avons pas eu l’autorisation de reprendre les ateliers hebdomadaires en présentiel pour les adultes, brutalement arrêtés en octobre dernier. Seuls les cours d’anglais pour adultes sont maintenus en visio.

Les ateliers enfants et ados (théâtre, impro et MercreDIY) ont repris du service le 13 janvier dernier.

Ateliers familles et adultes : des dispositions particulières

En septembre, nous avons réussi à organiser les ateliers adultes en présentiel, dans le respect du protocole sanitaire en vigueur et des recommandations de la CAF. Avec le couvre-feu, puis l’interdiction de mettre en place des ateliers adultes dans d’autres locaux que ceux du Centre socioculturel, nous avons été contraints de programmer la majorité de nos ateliers en visio. « Pour ces activités, qui nécessitent souvent des ingrédients ou un peu de matériel, nous livrons des kits à domicile chez les personnes inscrites » explique Sandrine Gautier, animatrice famille. Concernant l’évènement Féminin Pluri’elles, déjà reporté 2 fois, une revue spéciale et un programme de visios ont été lancés.

Les activités en famille programmées durant les vacances de février ont dû être annulées sur recommandation de la CAF. Pour autant, nous sommes autorisés à mettre en place des actions en faveur de la parentalité, afin de soutenir les familles dans cette situation particulière. Ainsi, l’accompagnement à la scolarité a été maintenu et des groupes d’échanges entre parents, avec un nombre limité de participants, devraient voir le jour dans les prochaines semaines.

Vie associative : un nouveau mode de fonctionnement

Les activités du Centre Rabelais s’adaptent à l’actualité de la crise sanitaire. Pour rappel, notre accueil est ouvert sur rendez-vous de 9h à 12h et 13h30 à 17h30. Nous accueillons une seule personne à la fois, munie de son propre masque et de son stylo.

Côté vie associative, la dernière Assemblée Générale a été organisé à huis-clos, avec possibilité de suivre l’évènement en ligne. Le bureau se retrouve majoritairement en visio. « Les rencontres avec les élus et maires de la Communauté de Communes, ainsi que les différentes commissions, se poursuivent pour la plupart en visio afin d’ajuster le fonctionnement des différents secteurs » raconte Françoise Ouvrard, vice-présidente du Centre socioculturel.

Une adaptation qui se gère au jour le jour, en fonction des directives du gouvernement et des différentes instances représentatives.

Retrouvez les informations liées à la crise Covid-19